La théorie de l'économie politique, fondée sur les faits résultants des statistiques de la France et de l'Angleterre (1815) par Charles Ganilh

La théorie de l'économie politique, fondée sur les faits résultants des statistiques de la France et de l'Angleterre (1815)

Titre de livre: La théorie de l'économie politique, fondée sur les faits résultants des statistiques de la France et de l'Angleterre (1815)

Auteur: Charles Ganilh


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Charles Ganilh avec La théorie de l'économie politique, fondée sur les faits résultants des statistiques de la France et de l'Angleterre (1815)

A la doctrine des capitaux , toute entière de la création d'Adam Smith, est une des plus ingénieuses et des plus fortement combinées de toutes celles
que renferme son admirable ouvrage. Elle embrasse l'origine et la formation des capitaux , leur nature
et leur composition , leur distribution dans les différentes branches du travail , leur fécondité dans chaque emploi , leurs bénéfices pour le capitaliste
et pour l'Etat, les emplois qu'on doit réserver 'au
capital national, et ceux dans lesquels on doit voir,
sans jalousie, le capital de l'étranger. En un mot,
elle a tout réglé , tout ordonné , et , dans ses dis-
positions, on remarque une rare sagacité dans les
vues, des conceptions neuves et profondes dans les
détails, et la liaison de toutes les parties dans un
plan systématique. Quelqu'important que soit ce
traité , il me semble qu'il ne peut pas soutenir l'é-
preuve des faits et de l'expérience , et qu'il n'offre ,
en dernière analyse, que des prodiges du génie,
des visions de l'imagination la plus féconde, et
les vains fantômes de sa puissance. Je sais tout
ce que je hasaide en critiquant cette doctrine , qui
n'a trouvé jusqu'ici que des admirateurs; mais ce
qui me rassure, c'est que mon imprudence ou
ma témérité ne peut qu'être utile à la science, et
«la spéculation considération doit me taire trouver grâce
auprès de ceux que j'aurais scandalisés...